La vie de l'association

Agenda

> à partir du 18 novembre

Portes ouvertes des résidences autonomie !

Ne manquez pas les prochaines portes ouvertes des résidences autonomie APALIB' du samedi 18 novembre ...

> en savoir plus


> Voir tout l'agenda

A la une

Le départ en retraite de Denise Manara

Denise Manara, 22 années au service des aînés sur le secteur Soultz-Guebwiller

La solidarité, le dévouement, le professionnalisme… voilà quelques unes des nombreuses qualités de Denise Manara qui vient de prendre sa retraite après vingt-deux années passées au service d’APALIB’, où elle était porteuse de repas,  et d’APAMAD, où elle était auxiliaire de vie sociale. Une cérémonie en son honneur a réuni jeudi, à la Maison des Associations de Guebwiller, ses proches, mais aussi Yolande Remy, adjointe aux affaires sociales du maire de Guebwiller, ainsi que plusieurs autres maires des communes qu’elle desservait lors de ses tournées, de nombreux collègues et bénévoles.

 

IMG4788 compressee

Denise Manara ne se prédestinait pas d’emblée à cette carrière à la dimension très sociale. En effet, elle débute sa vie professionnelle en 1966, sur les fileuses de Bourcart à Guebwiller, grand nom de l’industrie textile, puis travaille à un rythme effréné chez Sevylor et bien d’autres employeurs encore. A l’âge de 37 ans, en 1988 elle se replonge dans les études pour passer avec succès le Brevet des Collèges et suivre une formation d’aide à domicile. Denise Manara a ainsi intégré l’APA en 1989. Elle se souvient de ses premières tournées sur les secteurs de Soultz et de la vallée de Guebwiller : il n’y avait qu’une dizaine de repas à livrer puis la tournée s’est étoffé de nombreux bénéficiaires très rapidement : 50 repas par jour sont actuellement portés sur le secteur en janvier 2011.  Le service est reconnu de mission d’utilité public et est accessible à tous puisque les tarifs de livraison de repas sont calculés en fonction des revenus.

Denise Manara a noué de fortes relations avec tous ses bénéficiaires : « Toujours un mot gentil, remonter le moral quand ça ne va pas trop bien, prendre des initiatives quand il le fallait, prévenir la famille quand je constatais des problèmes … être porteuse de repas est un métier qui a vraiment un sens pour moi » explique Denise Manara. Félicitée par Pierre Tassetti, directeur général adjoint d’APALIB et d’APAMAD, pour son dévouement à la cause des seniors, elle s’était également beaucoup investi pour ses collègues en tant que déléguée syndicale et déléguée du personnel.

 image1 compressee

Pierre Tassetti explique « Etre porteur de repas ne se limite pas à juste déposer un panier repas chez une personne quelconque ! Le porteur de repas représente, pour une personne qui ne peut plus faire la cuisine ou faire ses courses, une chance de pouvoir continuer à vivre à son domicile, dans de bonnes conditions ; il représente pour la famille un relais de confiance ou un répit quelques fois ». Il remercie chaleureusement Denise Manara d’avoir été une ambassadrice exemplaire des valeurs de solidarité portées les associations et affirme clairement « nous sommes fiers de vous compter parmi nos grandes dames de l’action sociale ! ». Véronique Babula, qui s’est exprimée au nom de tous les collègues, a souligné son humour mais aussi l’humanité avec laquelle Denise Manara gérait le quotidien. Son responsable Marc Nicot, ainsi que Yolande Remy, ont également rappelé son professionnalisme, et combien Denise Manara était appréciée. En symbole du petit rayon de soleil qu’elle représentait à son arrivée chez les seniors, la jeune retraitée a reçu une superbe sculpture reproduisant un visage qui peut s’illuminer avec une bougie.

Que nos aînés ne s’inquiètent pas, la relève est déjà bien assurée par Estelle Bickel, Sandra Gall ainsi que Joëlle Wagner qui ont été présentées pour cette occasion.

Denise Manara consacrera désormais sa retraite bien méritée à ses passions que sont la broderie et le tricot, et continuera à s’investir pour l’association Arts et Traditions Populaires de Soultz. Non seulement elle souhaite de tout cœur rester en relation avec ses collègues porteuses qui sont « bien plus que des amies, elles sont une famille ! », mais aussi prendre des cours d’informatique dans les clubs d’APALIB’ !

Nous souhaitons donc à cette jeune retraitée un bon départ dans sa nouvelle vie !

< Toutes les actualités



A la une

DOSSIER

Bravo aux gagnants du grand test du code de la route !

31 finalistes du grand concours du Test du Code de la Route organisé par APALIB' en partenariat ...

> lire l'article