La vie de l'association

Agenda

> à partir du 18 novembre

Portes ouvertes des résidences autonomie !

Ne manquez pas les prochaines portes ouvertes des résidences autonomie APALIB' du samedi 18 novembre ...

> en savoir plus


> Voir tout l'agenda

A la une

Les candidats aux cantonales sont interrogés

Les candidats aux cantonales, interrogés sur la politique d’accompagnement des personnes en situation de dépendance et de handicap

UNA logoL’UNA du Haut-Rhin interroge les candidats aux élections cantonales, sur l’importance qu’ils donnent au rôle joué par le Conseil Général, concernant l’organisation et le financement des politiques d’accompagnement des populations fragilisées par la dépendance ou le handicap.

Rappelons que les Conseils Généraux ont dans leurs responsabilités les politiques sociales en direction des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. Les départements gèrent en particulier les aides financières de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (dont l’acronyme « APA » est bien connu) et de la Prestation de Compensation du Handicap. L’UNA mène ainsi une enquête auprès des candidats afin de savoir s’ils partagent les principes fondamentaux auxquels l’UNA est attachée :

-       L’accès à des aides identiques, pour des personnes atteintes d’une perte d’autonomie équivalente. Et ceci, quelques soient l’âge et le lieu d’habitation.

-       La reconnaissance des efforts continus de qualification et de professionnalisation des salariés dans le domaine.

-       La prise en compte des conventions collectives dans la définition des enveloppes budgétaires.

L’UNA sonde également les candidats sur les recherches de solutions permettant de sauvegarder les interventions sociales auprès des familles en difficulté ; ainsi que sur l’engagement des candidats pour une réforme de la tarification et un niveau plus élevé d’exigences en termes de qualité.

Très présents dans l’actualité dernièrement, les services à la personne ont essuyé fin 2010 une suppression d’exonérations qui a fragilisé ce secteur, et les avancées du débat sur le risque de dépendance ouvert par Nicolas Sarkozy sont très attendues.

Les candidats aux cantonales sont ainsi appelés à répondre à chaque question sur maximum 10 lignes, afin de permettre une lecture comparative. Les résultats de ces sondages sont publiés ci-dessous.

 

Zoom : L’UNA (Union Nationale de l’Aide, des Soins et des Services Aux Domiciles) est le premier réseau français de structures de services à domicile et d’aide à la personne, dont font notamment partie APALIB’ et APAMAD. Dans le Haut-Rhin, 27 000 bénéficiaires font appel à leurs services, rendus par 2 700 salariés.

 Les questions posées aux candidats des élections cantonales

1. Les Conseils Généraux ont dans leurs responsabilités les politiques sociales en direction des personnes âgées et des personnes en situation de handicap. Les départements gèrent en particulier l’Allocation Personnalisée d’Autonomie et la Prestation de Compensation du Handicap. L’UNA, avec 15 autres fédérations nationales, défend les 4 principes fondamentaux suivants :

-       L’universalité des prestations,

-       L’accès équitable à l’aide sur tout le territoire,

-       La reconnaissance des efforts continus de qualification et de professionnalisation des salariés,

-       La prise en compte des conventions collectives dans la définition des enveloppes budgétaires.

 Soutenez-vous ces principes fondamentaux ?

 

2.La contribution des techniciens de l’intervention sociale et familiale (TISF), à l’aide sociale à l’enfance (ASE) est menacée de disparaître, du fait de la suppression des exonérations de charges sociales « services à la personne » :

Êtes-vous prêt à rechercher toutes les solutions économiques permettant de sauvegarder les interventions sociales auprès des familles en situation difficile ?

 

3.Les fédérations d’aide à domicile et l’Assemblée des Départements de France sont en train d’élaborer une réforme de la tarification des services d’aide et d’accompagnement à domicile (rénovation de l’autorisation, contrat pluriannuel, dotation globale de financement, exigences de gestion et de qualité) :

Vous engagez-vous à soutenir la mise en œuvre d’une telle réforme ?

 

4. Êtes-vous prêt à favoriser une démarche partenariale département / structures non-lucratives d’aide à domicile, pour soutenir notre secteur en difficulté financière, favoriser sa modernisation, assurer la meilleure qualité de service aux personnes et familles aidées ?

Les réponses reçues

Réponse de Mr Serge Jaeggy, candidat sur le canton de Munster :

Reponse MrJaeggy.pdf

< Toutes les actualités



A la une

DOSSIER

Bravo aux gagnants du grand test du code de la route !

31 finalistes du grand concours du Test du Code de la Route organisé par APALIB' en partenariat ...

> lire l'article