La vie de l'association

Agenda

> à partir du 18 novembre

Portes ouvertes des résidences autonomie !

Ne manquez pas les prochaines portes ouvertes des résidences autonomie APALIB' du samedi 18 novembre ...

> en savoir plus


> Voir tout l'agenda

A la une

Le Relais de Poste : nouveau lieu de vie des retraités du Val d’Argent

C’est en avant-première que le Maire de Lièpvre, Jacquy Mouginy, accompagné de toute l’équipe du Conseil Municipal et des salariés de la commune, ont visité la nouvelle résidence services seniors d’APALIB’, Le Relais de Poste, construite en plein cœur de la commune.

IMG_0946 compress

« Ce ne sont pas tout à fait de simples appartements comme l’on pourrait en trouver dans des résidences classiques. Tout a été pensé pour favoriser le confort de vie des seniors, la fluidité de leurs mouvements et déplacements, le sentiment de sécurité. Cela se joue beaucoup sur les détails. » explique Jean-Claude Prolongeau, Responsable du Pôle Hébergement du Réseau APA et meneur de la visite guidée. Les balcons par exemple, n’ont pas de seuil : impossible donc d’y trébucher.

Le groupe d’une trentaine de colieuvres a pu découvrir les 35 logements, lumineux, et chacun déjà équipés d’une cuisine aménagée (plaque de cuisson vitrocéramique, four, évier, éléments de rangement…), ainsi que d’une salle de bain avec douche à l’italienne (et barres de maintien, radiateur sèche-serviettes, miroir, WC surélevé). Après 19 mois de travaux, ce projet d’envergure, piloté par APALIB’ (association à but non lucratif, membre du Réseau APA), en partenariat avec la commune de Lièpvre, est sur sa dernière ligne droite. Quelques derniers travaux seront finalisés en juillet pour pouvoir officiellement accueillir, dès le 1er août, les résidents qui ont déjà réservé leur logement.

Un projet intégré dans l’environnement colieuvre

Avec trois étages seulement et son architecture inspirée des traditions de la vallée, l’implantation du Relais de Poste s’intègre parfaitement dans le décor, alliant confort de vie et sécurité. Situé à deux pas des commerces et services de Lièpvre (boulangeries, boucherie, salon de coiffure, tabac-presse, superette, poste, mairie, pharmacie, médecin, dentiste, kiné, …) les seniors vont non seulement dynamiser davantage le centre de la commune, mais aussi pourvoir y mener une vie confortable et animée. D’autant qu’avec des animations ouvertes à tous les seniors, le Relais de Poste attirera les retraités des communes voisines.

Autre clin d’œil apprécié des habitants : le nom de la résidence, puisqu’elle est située à l’emplacement d’un ancien véritable Relais de Poste, autrefois utilisé par les cavaliers pour échanger leur monture fatiguée contre des chevaux frais et repartir de plus belle. Rasé il y a plusieurs années, cette surface était restée inoccupée. Sur le même site a été annexé en belle harmonie, l’accueil de jour d’APAMAD, ainsi que le centre de soins infirmiers.

Un projet en accord avec les attentes des seniors

Avant de se lancer dans ce projet, APALIB’ avait organisé un sondage auprès des seniors de Lièpvre, afin de mesurer la pertinence d’une telle entreprise. Les adjointes Eliane Cebokli et Evelyne Schneider, avaient alors interrogé 179 personnes. 133 avaient trouvé cette idée de résidence seniors bien utile, au vu de leurs maisons qui devenaient trop grandes, difficiles à entretenir, coûteuses à chauffer, et peu adaptées à une perte de mobilité, aussi légère soit-elle. Le Relais de Poste constitue ainsi une alternative pour les seniors autonomes (il ne s’agit pas d’une maison de retraite), en recherche d’une vie plus simple, sans tracas lié à l’entretien de son logement. Ascenseur, système de bip en cas de chute, détecteurs de présence, détecteurs thermiques, volets roulants électriques, mais aussi garages, places de parking, espaces verts…tous ces équipements sont destinés à rendre le quotidien des résidents plus agréable.

Elodie Brosset, le « petit plus » de la résidence

« Nous sommes conscients que faire le choix d’habiter en résidence services n’est pas anodin, demande un temps de réflexion. C’est un changement de vie. L’expérience de nos 13 autres résidences nous prouve néanmoins que les résidents ne regrettent pas ce choix ! » précise Daniel Rebert, Vice-Président d’APALIB’. Christine Kuntzmann, gérante-animatrice de la Résidence les Dahlias de Kingersheim, épaulera Elodie Brosset, la nouvelle gérante-animatrice du Relais de Poste dans ses nouvelles fonctions. Habitante de Lièpvre, cette dernière aura l’avantage de bien connaître les habitudes de vie dans la vallée et faciliter la transition entre l’ancien et le nouveau logement. Car le petit plus de la résidence est bien là : une gérante-animatrice qui va s’assurer du bien-être de chaque résident, qui va animer et faire vivre la résidence, apporter du lien et du liant entre les résidents.

A savoir que les seniors sont locataires et sont véritablement chez eux : ils apportent leurs meubles, vont et viennent comme bon leur semble, peuvent continuer à faire venir leur infirmière si besoin… et choisissent de participer ou non aux animations proposées.

IMG_1010 compress

Infos et visites

Structure conventionnée, ayant des redevances fixées par l’Etat, le Relais de Poste ouvre droit à des aides financières comme l’Allocation Personnalisée au Logement (APL), calculée selon les revenus. « Nous avons fait le choix d’une résidence adaptée aux besoins des seniors, mais pas luxueuse. Les tarifs sont ainsi accessibles au plus grand nombre. » insiste Daniel Rebert. Par exemple, une personne seule, percevant une retraite de 900€, peut percevoir une APL de 162 €, la redevance restante sera alors de 435€/mois (incluant les charges eau, électricité, chauffage, ainsi que de nombreux services assurés par la gérante- animatrice sur place).

Contact pour plus d’infos ou visiter un logement : Sylvia Moser au 03 89 54 45 77 ou smoser@apa.asso.fr

< Toutes les actualités



A la une

DOSSIER

Bravo aux gagnants du grand test du code de la route !

31 finalistes du grand concours du Test du Code de la Route organisé par APALIB' en partenariat ...

> lire l'article